Un écoquartier comme celui de Rives Ardentes, ce n’est pas qu’un nom tendance, c’est bien plus que ça ! C’est un mode de vie avec des objectifs précis, en rapport avec l’environnement et le bien-être social. Dans cet article, nous définissons les principales caractéristiques d’un écoquartier tout en vous présentant le plus grand projet belge du genre, Rives Ardentes.

Vivre proche de la nature …

Un des objectifs principaux d’un écoquartier est de ramener la nature et la protection de l'environnement au cœur d'un lieu de vie et des préoccupations de ses habitants. Aménagement de parcs et de potagers urbains, renforcement de la flore, priorisation des mobilités douces… sont quelques idées pour parvenir à réussir ce challenge. Et c’est ce que Rives Ardentes, le plus grand écoquartier de Belgique, est en train de mettre en place à Coronmeuse.

7730_neolegia_rives_ardentes_exterior_masterplan_category_06_version_b_final_update

Pour appuyer davantage ce côté nature, l’écoquartier a choisi un emplacement idéal, en bord de Meuse permettant aux habitants de profiter pleinement de la sérénité de l’eau. Imaginez-vous en train de vous balader sur les berges du fleuve un après-midi d’été, à seulement quelques pas de chez vous.

… tout en habitant à proximité d’un réseau urbain

Vous l’aurez compris, un autre point important dans la définition d’un écoquartier, c’est d’être proche d’un milieu urbain. C’est le cas de Rives Ardentes qui est situé à Coronmeuse, une zone en périphérie du cœur de Liège. L’objectif est donc, notamment, de permettre à la population de se déplacer facilement pour accéder à un grand nombre de commodités. En effet, le gros avantage pour les futurs habitants de l’écoquartier Rives Ardentes est de profiter des multiples infrastructures et services que propose Liège tout en vivant dans un endroit calme et vert. Un écoquartier offre, de ce fait, une facilité de vie pour sa population et permet d’allier les bienfaits de la nature à ceux de la ville.

L’écologie au centre des priorités

Son nom l’indique, un écoquartier se veut responsable au niveau écologique. Un point indispensable à notre époque où la population est en plein changement de mentalité et prend de plus en plus conscience de son impact environnemental. Les porteurs du projet de Rives Ardentes ont souhaité faire de cette idéologie le cœur de leur réalisation en utilisant « des matériaux durables : des briques de parement, des châssis en aluminium, de la laine de roche pour isoler, un réseau de chaleur et des panneaux solaires, ainsi qu’un système de gestion et d’évacuation des déchets. La façon de fonctionner du quartier quotidiennement suivra également des principes écologiques : circuits courts, marché bio, mobilité douce, commerces de proximité…

neolegia_rives_ardentes_extrieur_eau-2

Le réseau de chaleur


Il faut souligner la particularité de la production de l’énergie pour l’eau chaude sanitaire et le chauffage, qui est de type circulaire. Le réseau de chaleur qui alimente les bâtiments sur le site de Rives Ardentes, récupère l’énergie produite par l’incinérateur de la Ville de Liège. Ce qui a l’avantage, également, d’éviter de brusques hausses de prix de l’énergie. Ces prix de consommation, qui peuvent fluctuer de façon incontrôlée pour des combustibles fossiles comme le gaz ou le mazout en cas de crises internationales, seront maintenus de façon stable puisque la production de l’énergie est locale et indépendante des fluctuations du marché des combustibles.

Des logements pour tous

Ce type de projet a pour mission de valoriser la mixité sociale et générationnelle. Rives Ardentes propose donc des logements adaptés au plus grand nombre, avec des budgets très diversifiés. A côté d’un large choix d’appartements de tous types, allant d’une chambre à quatre chambres, une attention est portée à des habitations dédiées aux personnes ayant des revenus modérés, à des logements pour séniors ou à une maison de repos. De plus, d’autres types de constructions comme des appartements à tendance loft et des maisons unifamiliales avec jardin privatif sont également disponibles dans les différentes zones du projet.

Réinventer notre Cité Ardente

Construire l’écoquartier Rives Ardentes à Coronmeuse est une façon de faire revivre ce quartier de Liège et de lui donner un nouveau souffle. Il sera en accord parfait avec les projets de la Ville comme celui du tram (mobilité douce), par exemple, tout en préservant des souvenirs de l’époque tels que ceux de l’Exposition Internationale de 1930 et de l’Exposition Internationale de l’eau en 1939 grâce à la réhabilitation du Grand Palais et du bâtiment de l’Equerre.

7730c_neolegia_rives_ardentes_extra_overview_final_update
 
Projets susceptibles de vous intéresser